Mutine : On continu dans le nylon…

barreComme je l’ai déjà dis dans le précédent article, j’ai décidé de faire des « déclinaisons nylon » de certaines de mes guitares à cordes acier. Après la Frugale-nylon, voilà la Mutine-nylon.

Comme sur sa version folk, sur ce modèle « pan-coupé », l’ouïe côté aigüe a été démesurement agrandie ce qui lui donne d’une part ce look particulier mais surtout un son clair et régulier avec des basses toujours présentes. L’accès aux notes « ultra aigües » en est d’autant plus facilité.

Cette guitare est équipée de capteurs incrustés dans la table d’harmonie et d’un simple réglage de volume pour une sortie électro efficace et discrète.

Bientôt une page dédié sur le site avec quelques test audio-vidéo.

barre


barre

Publicités

Une « folk-nylon »…

barreJusqu’à présent je ne proposais qu’un seul modèle à cordes nylon, la Classique

J’ai décidé de faire des « déclinaisons nylon » de certaines de mes guitares à cordes acier. En toute logique j’ai commencé par le modèle Frugale.

Comme dans sa version folk, cette guitare se veut simple, plus rapide à fabriquer et donc moins cher. Cette simplicité ne nuit en rien à la qualité de l’instrument, le modèle Frugale est aussi bon et équilibré que les autres modèles. Le « barrage » de la table, véritable « moteur de son », est en tout point identique aux autres guitares AmaroK et le fait qu’il n’y ai pas d’ouverture sur la table ne gène en rien l’acoustique de l’instrument.

Cette guitare est équipée de capteurs incrustés dans la table d’harmonie et d’un simple réglage de volume pour une sortie électro efficace et discrète.

Bientôt une page dédié sur le site avec quelques test audio-vidéo.
barre


barre